Les voeux de la French Tech

Le 29 janvier aux voeux de la Frenchtech plusieurs centaines de personnes se pressaient auprès du ministre Macron pour célébrer ce mouvement de fond autour des start up.

La France a marqué sa détermination, sa créativité et son dynamisme sur ce domaine.

Près de un jeune sur 4 dans les écoles veulent créer leur entreprise, une révolution dans un monde qui historiquement ne visait que les grands groupes.

Même si leur effet n’est pas encore visible dans les statistiques du chomage, ce positionnement aura des retombées certaines sur l’innovation, la créativité et l’emploi.

Les villes du futurs à la recherche de nouveaux usages travaillent de plus en plus avec les start up.

Chez IBM nous les associons à nos projets, à Montpellier ou à Lille pour en citer que ces deux projets.

 

16 jan 29 image veiux frenchtech image1

Source : Actualité