La 5G au Mobile Congress et la ‘ville’

Il y a deux semaines se tenait le Mobile World Congress (MWC) à Barcelone, évènement majeur dans le monde des télécommunications avec près de 100 000 personnes. A cette occasion, opérateurs et équipementiers présentaient leurs nouveautés autour de la ‘vedette de l’année ‘la 5G’ qui va bouleverser notre connectivité sans fil

C’est autour des usages et des nouvelles applications permis que se sont organisées les démonstrations sur les stands des opérateurs avec comme thèmes majeurs : la voiture autonome, la chirurgie à distance, le Smart home, la réalité virtuelle,  et la ville intelligente tout cela avec une tendance de fond omniprésente ‘l’intelligence artificielle’

18 mars 10 MWC IMG_5065

L’intelligence artificielle dans la relation avec l’humain (BtC et BtB), dans l’assistance aux opérations de toutes sortes (commerciales, techniques, de réseaux …), dans l’auto-apprenant et l’auto adaptation des systèmes eux même face à la complexité et l’apport massif de données que l’humain ou des systèmes déterministes peinent à traiter.

Les Etats Unis, la Corée du Sud, la Chine et le Japon seront les premiers ‘adopteurs’ de la technologie ‘5G’ dans le monde avec des investissements massifs en 2018, la pénétration en Europe et la France sera plus avec des phases d’expérimentation cette année notamment chez orange et Bouygues Telecom.

Pourquoi la ‘5G’ ?

Les clients français disposent aujourd’hui d’une bande passante de l’ordre de 20 à 30 mégabits par seconde dans les zones bien couvertes. La ‘5G promet des débits à minima 10 fois plus rapides, mais surement jusqu’à 100 plus rapides dans certains cas,ce qui fait promettre à  Ericsson d’envisager un marché de 1milliard de clients dans le mondes dans 5ans !

Au-delà du grand public cette technologie ouvre aussi la voie à de nouveaux usages du fait de la réduction de la  latence (temps de réponse) beaucoup plus faible, inférieure à 1 milliseconde (contre 50 millisecondes aujourd’hui). Les potentiels de croissance évalué par la Commission européenne se chiffrent ainsi à 113 milliards dans les industries de l’automobile, de la santé, des transports et de l’énergie d’ici à 2025 !

La ville intelligente libérée par le ‘sans fil’ …

Les villes intelligentes étaient présentées comme un thème majeur d’usage de la ‘5G’ et présentes sur de nombreux stands comme ATT, NEC, ZTE, Alibaba, Cisco par exemple. La communication sans fil, à des vitesses dignes de la fibre optique permettra d’étendre la communication des objets (IOT) et de tous types de capteurs avec simplicité car sans nécessité d’infrastructures.

18 mars 10 MWC IMG_5064

Cette communication permettra d’accélérer le développement des ‘plateformes’ de gestion de la ville pour en réduire les dépenses, améliorer la réponse à ses habitants et permettre une auto-adaptation systèmes aux besoins de l’habitant par le renforcement de l’intelligence artificielle, ce qu’IBM appelle ‘Cognitive cities’.

Au-delà :

Le Robot de Docomo capable de répliquer à distance les actions d’un humain avec précision et sans latence, la Porsche pilotée par smartphone chez Huawei, les lunettes de réalité augmentée interagissant avec le réseau social en 3D chez SK-Telecom ou le robot articulé agissant dans des environnements nucléaires chez Saudi telecom étaient autant de démonstration des nouvelles capacités.

La technologie est là mais son déploiement bien sûr dépendra du modèle économique et de ce que les utilisateurs seront prêts à payer pour en faire l’usage définissant les conditions de déploiement massif de ce nouveau réseau. L’apport de l’intelligence artificielle et ensuite de la ‘5G’ permettent de poursuivre l’accélération du déploiement des applications et des solutions dans la ville intelligente, avec toujours plus de facilité mais surtout plus d’écoute et d’adaptation du service rendu à l’habitant.

18 mars 10 MWC IMG_5036